A3 - L’altérité et ses représentations dans la littérature et les arts arabo-musulmans (période moderne et contemporaine) 

Le projet « L’altérité et ses représentations dans la littérature et les arts arabo-musulmans (période moderne et contemporaine) », qui avait émergé en fin de contrat précédent, se poursuivra sous la responsabilité d’Omar Fertat. Au sein de cette aire culturelle qu’on nomme souvent « terre d’islam », mais en fait principalement caractérisée par sa diversité sociale et ethnique et dans laquelle en tout cas les Arabes sont devenus minoritaires, comment a-t-on défini l’Autre ? Quelles représentations s’en est-on faites ? Le propos est de poser cette question des représentations de l’Autre dans la culture arabo-musulmane pour chercher à en distinguer les étapes-clés et les modalités selon les médiums d’expression. Les analyses entendent porter aussi bien sur le monde arabo-musulman classique que sur le contemporain. Elles trouveront leur champ d’application dans la littérature arabe, aussi bien francophone qu’arabophone, dans les écrits historiques aussi bien que philosophiques, dans les arts visuels (cinéma, vidéo, etc.) aussi bien que dans les arts plastiques ou spectaculaires.

Un 1er colloque (22-23 nov. 2013) a permis la constitution d’un réseau qui implique désormais des partenariats constructifs avec l’INALCO/LACNAD (Pratiques et productions linguistiques, littéraires et culturelles des communautés du Maghreb et des diasporas maghrébines), resp. Mourad Yelles ; l’U. Cadi Ayad de Marrakech/ Laboratoire Culture, Patrimoine et Tourisme (UCAM), resp. Abdelhai Seddiq ; l’U. Autónoma de Madrid, Departemento de Estudios Arabes e Islamicos, resp. Gonzalo Fernández Parrilla. Un second colloque est programmé pour avril 2015 à Marrakech, avec la collaboration de CLARE ; d’autres rencontres et publications ponctueront les recherches sur cette problématique.

 

Revenir au sommaire...